Le métier de vendeuse est très contraignant.

Les objectifs sont très difficiles à atteindre, voire même inatteignables.

Le management n'est pas compréhensif, et n'aide pas; ils ont tendance à voir uniquement les résultats, et à ne pas se remettre en question.

Quand on est vendeuse, les horaires sont pénibles, et le salaire n'est pas à la hauteur.

On est loin de la vision idyllique qu'on pourrait avoir à première vue.

Heureusement, des prises en charge permettent non seulement de se former gratuitement, mais aussi de continuer à percevoir son salaire pendant la reconversion.

les personnes travaillant dans la vente peuvent se reconvertir en utilisant leurs compétences dans le relationnel et la vente.

Certains évoluent dans l'entreprise où ils travaillant, mais ce n'est pas la majorité.

Beaucoup sont 'vidés' par ce métier mentalement épuisant, et décident de se reconvertir vers un métier qui n'a rien à voir.

On peut passer de la vente aux finances, à l'informatique, au marketing, etc, etc.

On peut aussi changer de secteur. La vente est présente dans tous les secteurs.

Le CPF de transition leur permet de continuer à toucher leur salaire, pendant qu'ils se forment à un autre métier.

Laura, 39 ans, ne se voit pas continuer à travailler comme vendeuse jusqu'à la retraite.

"La pression augmente d'année en année. Les clients dépensent moins qu'avant. La direction nous en tient pour responsables."

Malheureusement, on ne se rend pas toujours compte de l'impact du métier de vendeuse sur notre santé. Et souvent, les gens attendent 'trop' longtemps, avant de partir.

Il est possible de se réorienter à tout âge, mais, plus c'est fait tôt, plus c'est facile.

Organisme de Formation N 930 606 623 06 PARIS | NEUILLY SUR SEINE | THIAIS | ECULLY | LYON | TOULOUSE | ANGERS | MONTPELLIER | MANDELIEU | ANTIBES
Copyright © 2022 TIMETO. All rights reserved
Follow us ! instagram : instagram@timeto_officiel | youTubeyoutubeTimeto Officiel